Des mots pour dire...!

Je t'aime tant

Je t’aime tant

 

Des mots maladroits

Des gestes mélancoliques

Parfois tendre parfois brutal

Un sourire

Un regard

Des « oui » à tout bout de champ

Des « non » quand s’en est trop

Une grimace avec ta bouche

Quand tu as mal

Une autre avec ton nez

Pour amuser

C’est cela que tu es !

Je t’aime tant

 

Un projet

Les bras ballants

Les cheveux au vent

Le torse en avant

Essayant d’impressionner

Ou d’attirer l’attention

Tu cours dans tous les sens

Oubliant ton essence

Tu doutes

Quel impie !

C’est cela que tu es

Je t’aime tant

 

Parfois en dormant

Tu me parles

Tu me touches

Je te sens

Mais tu n’es plus là

Tu voles

Tu t’en vas

Dans d’autres sphères

Où je ne suis pas

Morbide étranger

Aime-moi plus fort

Sinon je te quitte

Reste avec moi cette nuit

Si glaciale et « voreuse »

Sors de ton rêve

Sers-moi bien fort

 

 

Mais c’est peine perdue !

Car le sommeil mon rivale

Te tient bien fort

A peine a t-il frappé

A ta porte que tu le suis

Me plantant là idiote

Et je remets à demain

Cette nuit torride

A laquelle j’ai tant pensé

Et imaginé de ma plus belle imagination

Mais j’ai eu tort

C’est cela que tu es

Je t’aime tant

 

Une larme

Une douleur

Un son

Un éclat

Un cri

C’est cela que tu es

Je t’aime tant

Malgré moi

Des nuits sans paroles

Et des paroles sans nuits

Je te réclame

Tu me tournes le dos

Tu me regardes et ne dis rien

Je suis mal

Qu’ai-je fais ?

Juste aimé ta présence

Juste haï ton absence

Mais je t’aime malgré moi

Ça ne te fait rien !

 

Pense à la première fois

Cette émotion vive que nous avons ressentie

Tous les deux

Ce désir de me faire tienne

Que tu as simplement exprimé

Simplicité qui fut si violente !

As-tu oublié ?

Souviens toi !

Même si je n’ai pas su fixer cet instant

Pas de photos ni cameras

Nous étions deux

C’était si fort et tendre à la fois

Si tu le veux cela te reviendra

Avec tes yeux tu touchais mon cœur

Jusqu’à transpercé mon âme

J’étais nu, tu le savais

Et tu aimais…

Souviens toi

Car je t’aime tant

Vérité des vérités

Ne gâche pas tout

Tu es mon rêve ma passion

Mon tout, début et fin.

 

 

 

Prisca, le 08-09-09, Créteil



23/04/2010
1 Poster un commentaire

A dcouvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres